Petite escapade dans mon jardin d’hiver


L’hiver vient de pointer le bout de son nez, les températures baissent, la bise se monte et après les jolies couleurs de l’automne, les arbres commencent à se dévêtir de leurs feuilles aux couleurs d’ocres. Mon jardin se pare alors de ses couleurs d’hiver où les épineux ornent majestueusement le jardin. Malgré les conditions climatiques que l’on pense souvent à tort, hostile au développement végétal, l’hiver est la période propice à la croissance de certaines variétés de plantes résistantes et tenaces. C’est ainsi que les Camélias se développent pour vous offrir une floraison exceptionnelle, mais aussi le chèvre-feuille, le chimonanthus, l’hamamélis et bien d’autres encore. La combativité de ces plantes face aux dures conditions climatiques me laisse en émoi. Mais ma profonde affection sur porte sur les résineux qui vous transporte en plein cœur de l’hiver. Il y a maintenant 5 ans j’ai fait l’acquisition à Noël d’un magnifique Norman aux épines douces et soyeuses, après la période de fête passée, j’ai décidé de le replanter afin que sa vie se poursuive. Malheureusement, je ne peux pas chaque année investir dans un nouvel arbre à replanter dans mon jardin faute de place. Je suis horrifiée par les quantités d’arbres déracinés sur cette période, ce pourquoi j’ai décidé dorénavant d’investir dans un sapin artificiel, on peut plus réaliste que j’ai trouvé sur une la boutique en ligne suivante : https://www.plainedefrance.fr/maison-entretien/sapin-artificiel.html . Cette boutique propose de nombreux modèles, coloris de quoi satisfaire chaque envie. Néanmoins, si vous décidez d’acheter un sapin traditionnel, voici mes conseils pour pouvoir le replanter.

sapin-norman-jardin

Comment replanter un sapin de Noël ?

Avant tout chose, il est bien sure nécessaire d’acheter un sapin avec les racines pour pouvoir le replanter, car le sapin à la différence du saule est incapable de repousser sans ses racines. Pour le bien-être de votre sapin, éviter les sources de chaleur avoisinantes, car celui-ci a l’habitude de croître dans des zones humides et fraîches. De plus, veuillez à humidifier régulièrement la terre pour maintenir l’hydratation du sapin. Après la période de fête passée, commence une transition de température, afin d’éviter un choc thermique néfaste à votre épineux. Une fois, la transition passée, commencez par creuser un trou assez profond. Remplissez de terreau universel le fond, enlever un maximum de terre autour des racines, puis déposer la motte au centre du trou. Recouvrez de terreau universel et veuillez à l’arrosage régulier de votre sapin durant le premier hiver pour l’aider dans sa reprise. Une fois la repousse entamée, votre sapin ne nécessitera que peu pas d’entretien et ornera de façon majestueuse votre jardin.