Pourquoi les haies agricoles sont indispensables pour l’environnement ?

On a mille-et-une raisons de planter des haies. Mais qu’importe cette dernière, cela permet à tous, faune et flore, de s’harmoniser sur tous les plans. Seulement, on doit l’entretenir de manière régulière selon des réglementations strictes. Et pour cela, on est dans l’obligation de disposer du matériel nécessaire.

Les indispensables pour entretenir les haies agricoles

Une haie est un alignement d’arbres et d’arbustes en général. Elle permet de délimiter un espace tel qu’une propriété, une plantation, une route… Et comme toute autre plantation agricole, les haies requièrent un entretien rigoureux. Et qui dit entretien, dit matériel. Chacun a la possibilité d’appeler un professionnel ou de le faire soi-même. Si on choisit de contacter un prestataire professionnel, il n’y a plus besoin de se munir de divers outils. Par contre, si on décide de passer à l’action, on doit impérativement s’armer de tous l’équipement pour le faire. Par exemple, on peut citer : le taille-haie, la débroussailleuse, la tronçonneuse, etc. Ces derniers conviennent à des haies de longueurs moyennes. Sinon, des engins telles une épareuse Noremat, Rousseau SMC, ou autre reste le matériel agricole indispensable lorsque l’on parle de haies pour délimiter des champs. Et comme l’entretien est souvent ponctuel (tous les ans), on n’est pas obligé de les acheter, mieux vaut en louer, sauf bien entendu si vous êtes agriculteurs.

Les chaises

Les réglementations sur la taille des haies

Chacun a la possibilité de faire pousser toutes sortes de végétaux dans son jardin, y compris des haies agricoles. Mais on doit savoir que le gouvernement a imposé certaines réglementations concernant cette dernière et son entretien (la taille). En ce qui concerne la plantation des haies, on est tenu de laisser au moins une distance de 50 centimètres par rapport à la limite de la propriété. C’est d’autant plus important s’il y a un voisin à proximité. Et dans ce cas, les haies ne peuvent pas dépasser 2 mètres de hauteur. Dans le cas contraire, la distance à prendre par rapport à cette délimitation est de 2 mètres. S’il s’agit d’une haie mitoyenne entre deux propriétés, les deux parties sont responsables de son entretien en même temps. C’est ce que la loi stipule. Mais il leur revient de se mettre d’accord, notamment pour le début de l’entretien et la hauteur de la haie. Et pour ce qui est de la période idéale pour tailler ces haies, le mois de septembre reste l’idéal. Qui plus est, la loi interdit aux propriétaires de le pratiquer entre début avril et fin juillet.

Les avantages de la plantation des haies agricoles

Que ce soit pour l’environnement ou pour la culture, les haies présentent de nombreux avantages. D’abord, elles permettent de protéger les bâtiments, les cultures et les élevages des vents. En effet, une haie brise-vent protège des effets du vent au-delà de 10 à 20 mètres de sa propre hauteur. Les haies diminuent l’écoulement de l’eau quand on l’associe au fossé ou talus. Cela favorise la purification de cette dernière en fait. Par ailleurs, on doit savoir que les haies constituent un lieu de vie pour certains insectivores et oiseaux. Cela explique le fait qu’en période de reproduction et de nidification des oiseaux, la taille est interdite par le gouvernement. Entre autres, cette plantation constitue une source d’énergie renouvelable. Les débris des végétaux issus de la taille arrivent à remplacer le gaz dans les chaudières. Enfin, il ne faut pas oublier que la haie offre aussi un paysage unique à une propriété.

La haie, un aménagement au profit de la biodiversité aussi

Comme évoquer précédemment, les haies accueille des oiseaux et des insectivores, bref un véritable refuge pour la faune. Mais pas que, elles apportent davantage de rendement aux cultures à proximité. La raison ? L’ombrage qu’il procure à cette dernière garde plus longtemps l’humidité de la terre. Un point important pour le développement des plantations. Même si la plupart du temps, on a tendance à penser le contraire. À part cela, les feuilles mortes éparpillées partout en automne deviennent un engrais naturel à la terre. Une procédure très chère à l’équilibre de cette dernière. Enfin, selon l’essence de la haie, elles peuvent fournir des fruits, herbes (médicinales ou alimentaires), tisanes, etc.

Related Posts